Bébé se réveille en hurlant la nuit : cauchemar ou terreur nocturne ?

bébé se réveille en hurlant la nuit

À partir de 2 mois, il est possible que votre bébé se réveille en hurlant la nuit. Pourtant, il ne présente aucun symptôme physique, ni fièvre, ni maux de ventre, poussée dentaire … Pourquoi hurle-t-il la nuit ? Est-ce un cauchemar ou une terreur nocturne ? Nous vous aidons à faire la différence entre ces deux phénomènes. Nous vous donnons aussi quelques clés pour bien réagir.

Terreur nocturne 

🔎 Comment la reconnaître ? 

  • 👶 À partir de quel âge : entre 18 mois et 4 ans 
  • Quand : pendant la première partie de la nuit (phase non paradoxale) 
  • 🧠 Conscience : il n’est pas conscient de ce qu’il se passe et n’en aura aucun souvenir 
  • 👨‍👩‍👧 Relation avec ses parents : il ne reconnaît pas ses parents et refuse tout contact physique 
  • 🤒 Manifestations physiques : alarmantes (cris, pleurs, transpiration, agitation, …)
  • 💤 Endormissement : facile et rapide à la fin de l’épisode 

🔎 Comment réagir si mon bébé se réveille en hurlant la nuit  à cause d’une terreur nocturne ?

  • Nous vous conseillons de ne pas réveiller votre bébé ni de le toucher ou de lui parler 
  • Vous pouvez rester à côté de lui sans intervenir pour lui offrir une présence rassurante s’il se réveille
  • Il n’est pas recommandé de lui poser des questions le lendemain sur ce qu’il s’est passé pendant la nuit. Vous pouvez en revanche lui demander si des choses l’inquiètent en ce moment.
  • Essayez de ne pas sauter les siestes si votre enfant en a encore besoin et assurez-vous qu’il dort suffisamment (les terreurs nocturnes sont plus fréquentes lorsqu’un enfant manque de sommeil)

Cauchemar 

🔎 Comment le reconnaître ? 

  • 👶 À partir de quel âge : entre 3 et 10 ans 
  • Quand : pendant la 2ème partie de la nuit (phase paradoxale) 
  • 🧠 Conscience : il est réveillé ou facile à réveiller, il se souvient de ce qu’il se passe 
  • 👨‍👩‍👧 Relation avec ses parents : il les reconnaît et a besoin d’être réconforté
  • 🤒 Manifestations physiques : nulles ou faibles (pleurs, transpiration …)
  • 💤 Endormissement : difficile à cause de la peur qui est souvent persistante 

🔎 Comment réagir si mon bébé se réveille en hurlant la nuit à cause d’un cauchemar?

  • Vous pouvez réconforter votre enfant pour l’aider à s’apaiser
  • Parler du cauchemar avec lui et lui rappeler que ce n’est qu’un cauchemar, que c’est maintenant terminé, que ce n’était pas réel.

👉 Une question ? des difficultés ? N’hésitez pas à télécharger l’application May pour en parler avec un·e professionnel·le de santé !

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une question ? Notre équipe de professionnels de santé est disponible 7j/7 de 8h à 22h sur l'app May.