Piqûre insecte et bébé: comment les traiter (et les éviter)

Découvrez les bons réflexes à avoir si votre enfant se fait piquer par un insecte et nos conseils pratiques pour limiter les risques de piqûres.
piqûres moustique bébé

La piqûre de bébé est un grand classique des consultations pédiatriques en été. Les piqûres d’insecte sont souvent douloureuses et parfois impressionnantes chez l’enfant.  Cela est dû à la nature et la jeunesse de leur peau qui a tendance à plus gonfler que celle des adultes. 

Heureusement en France métropolitaine, les complications graves sont extrêmement rares. Cet article vous rappelle les bons réflexes à avoir si votre enfant se fait piquer par un insecte. Vous trouverez aussi des conseils pratiques pour limiter les risques de piqûres. 

Ce qui doit vous alerter si votre bébé est victime d’une piqûre

Certes, il n’y a pas de mygale, ni de moustiques pouvant transmettre le paludisme en France métropolitaine. Ce n’est pas pour autant qu’il n’y a pas de risque avec les insectes. Les insectes injectent leur salive ou leur venin sous la peau lorsqu’ils piquent. Ces substances font réagir notre système immunitaire et provoque une inflammation. D’où la rougeur, la douleur et/ou les démangeaisons.

Les insectes qui injectent du venin comme les hyménoptères (abeilles, guêpes, frelons …) peuvent être responsables de réactions sévères.

Si votre enfant présente l’un des symptômes suivants après une piqûre, il y a un risque de réaction allergique grave. Dans ce cas, appelez immédiatement le 15. 

  • difficultés à respirer: votre enfant a l’impression de s’étouffer, il cherche sa respiration
  • douleurs abdominales
  • difficultés à avaler, sensation de gorge gonflée
  • perte de connaissance ou faiblesse 

Même si votre enfant n’est pas allergique, une piqûre dans la gorge, dans la bouche ou à proximité des yeux doit vous alerter. Si vous êtes dans ce cas, il est préférable d’appeler le 15 ou de consulter un médecin immédiatement. 

Ce qu’il faut surveiller si votre bébé s’est fait piquer par un insecte

Dans certains cas, il n’y a pas de symptôme alarmant directement après la piqûre. La situation peut s’aggraver dans les jours qui suivent. Il faut donc surveiller l’évolution de la zone piquée.

Consultez rapidement si les symptômes suivants se présentent quelques jours après une piqûre:  

  • écoulement de pus aux alentours de la zone piquée
  • extension de la zone affectée avec des rougeurs/ gonflements qui dépasse 10 cm de diamètre autour de la piqûre
  • fièvre ou mauvais état général de l’enfant 

Les bons réflexes après une piqûre d’insecte sur un bébé

Quel que soit l’insecte qui a piqué votre enfant, le plus important est de calmer la douleur et d’éviter les infections. Il est donc primordial de rassurer votre enfant et de laver à l’eau et au savon la piqûre régulièrement. Nous vous conseillons aussi de désinfecter la zone piquée avec de la Chlorhexidine (Biseptine, Diaseptyl ©) . 

Au delà de ces soins de base, la réponse à apporter dépend de l’insecte qui a piqué votre enfant:

1. Si c’est un hyménoptères (guêpe, abeille, frelon, bourdon, taon)

  • ne perdez son temps avec un aspivenin. C’est souvent inefficace.
  • retirez le dard par grattage avec l’ongle, le bord non tranchant d’un couteau ou une carte de crédit. N’utilisez pas de pince à épiler, la glande à venin comprimée pourrait éclater et libérer encore plus de venin dans la plaie.
  • en cas de piqûres multiples  (4-5 chez un enfant): appelez le 15 pour un avis.

Le conseil du pédiatre : une fois le dard retiré, approchez de la piqûre une source chaude. Cela peut-être une compresse imbibée d’eau chaude, un poche de gel chaude ou même une cigarette allumée (en prenant soin dans ce cas de ne pas toucher la peau). La chaleur inactive l’effet du venin et diminue la douleur

2. Si c’est un moustique

  • appliquez une crème cicatrisante sur les boutons pour limiter les démangeaisons (Bariéderm Cica crème, Cicalfate crème, Cicabibio Crème, Dermalibour …).
  • si la piqûre est bien gonflée ou si elle est située à un endroit délicat (oeil, organes génitaux, …), consultez votre médecin. Il pourra vous prescrire un dermocorticoïde local et/ou un antihistaminique. 

3. Si c’est une araignée ou un scorpion (on parle de morsure plutôt que de piqûre)

  • appliquez de la glace sur la plaie afin de calmer la douleur. Vous pouvez également donner du paracétamol à votre enfant. 
  • vérifiez que votre enfant est à jour de son vaccin contre le tétanos
  • prenez rapidement rendez-vous avec votre médecin si des lésions apparaissent

4. Si c’est une tique

  • retirez la tique à l’aide d’un tire tique ou d’une pince à épiler 
  • désinfectez la plaie immédiatement après (surtout pas avant!)

Des mesures spécifiques sont à observer en cas de morsure de tique pour éviter le risque d’infection et la maladie de Lyme. Vous trouverez le détail de ces mesures ici

Comment éviter les piqûres d’insecte chez bébé ?

Les insectes sont particulièrement présents à proximité de certains lieux et à certains moments de la journée.

  • Evitez dans la mesure du possible les lieux avec de l’eau stagnante à proximité comme les étangs ou les mares.  Chez vous supprimez les sources d’eau stagnante (seau d’eau, pots de fleur, piscines enfant …).
  • Les moustiques sont particulièrement présents tôt le matin et au coucher du soleil. A ces moments, il est préférable de faire jouer les enfants à l’intérieur pour minimiser les risques.

Voici quelques conseils si vous vous trouvez dans une zone particulièrement exposée:

  • pour les enfants de moins de 6 mois, couvrez la poussette, le berceau ou le lit avec une moustiquaire
  • pour les balades en forêts, nous vous recommandons de mettre à votre enfant des chaussures fermées et un pantalon qui couvre bien les jambes que vous pouvez rentrer dans les chaussettes. Et au retour inspectez bien tout le corps. Vous limiterez ainsi les risques de morsures de tiques. 
  • privilégiez les vêtements clairs qui attirent moins les moustiques 
  • ne pas laisser votre enfant se promener pieds nus dans l’herbe
  • couvrez bien toute nourriture si vous mangez à l’extérieur
  • appliquez un produit anti moustique sur les vêtements et le corps de votre enfant en évitant le visage et les mains pour qu’il ne puisse pas l’avaler. Nous vous recommandons d’acheter en pharmacie des produits adaptés à l’âge de vos enfants. 

Le conseil du pédiatre : C’est souvent l’été qu’on se protège des moustiques. Et l’été, on met aussi de la crème solaire. Pensez à mettre d’abord la crème solaire puis attendre 20 minutes pour mettre l’anti-moustique sur la peau de votre enfant. Ainsi l’odeur du produit sera bien présente et repoussera plus efficacement les moustiques.

Besoin de poser une question à un professionnel de santé ? 

Notre équipe est à votre disposition !

Autres articles qui peuvent vous intéresser

Profitez de l’été pour lâcher prise !

💃🏻Emmanuelle Rigeade, infirmière puéricultrice chez May, vous livre son conseil : l’été c’est LE moment de lâcher prise ! 💃🏻 ☀️ L’été, c’est le moment

3 bonnes raisons de laisser votre enfant pieds nus cet été

L’été, c’est l’occasion de libérer les pieds de vos enfants ! Magali Dufourg Sanchez, infirmière puéricultrice chez May, nous explique pourquoi les pieds méritent d’être dénudés, même lorsque votre enfant commence à marcher 😉

Partager l’article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin