Matins difficiles avec des enfants ? 7 conseils pour des matins apaisés

Fini les matins difficiles avec des enfants

Vous commencez peut-être votre journée de travail avec le sentiment qu’il s’est déjà passé beaucoup (trop) de choses depuis l’heure du réveil ! Avec des enfants, le matin peut facilement rimer avec galère plutôt qu’avec calme et douceur … Voici 7 conseils simples de l’équipe May pour commencer la journée du bon pied et éviter les matins difficiles avec vos enfants.

1. AN-TI-CI-PER : la clé contre les matins difficiles avec des enfants

Tout ce qui peut être préparé à l’avance va vous faire gagner du temps et de la sérénité (exactement ce dont vous avez besoin!). Vous pouvez notamment préparer :

  • Les vêtements de votre enfant, à préparer avec lui la veille (sous peine de retour à la case départ au moment de l’habillage, « mais non mais je veux pas ça…. »)
  • Les vôtres aussi d’ailleurs, c’est toujours ça de pris !
  • Les affaires « mais il est où ce doudouuuuuu?? »
  • La table du petit déjeuner

2. AU-TO-NO-MIE

Favoriser au maximum l’autonomie des enfants pour éviter les matins difficiles ! Pour cela, donner à votre enfant les moyens de faire seul en mettant ce dont il aura besoin à sa disposition, par exemple : 

  • Un petit marche pied pour accéder au lavabo, 
  • Les vêtements à sa hauteur, 
  • Un porte manteau accessible … 

Autant de petites choses qui permettent à votre enfant de devenir acteur de la routine matinale plutôt que de la « subir ». L’implication de votre enfant dans les tâches du matin va ainsi favoriser sa coopération.

3. Organiser le temps de votre enfant

La notion du temps, c’est tout sauf évident pour les enfants, et c’est aussi ce qui peut rendre les matins avec des enfants difficiles. Pour aider votre enfant à se repérer, prenez un temps pour discuter de la routine du matin et lui expliquer tout ce qu’il faut faire avant de partir. Les routines le rassurent. Sécurisé, il est bien plus coopératif.

Pour lui permettre de mieux intégrer cette routine, vous pouvez en faire une représentation visuelle. Pour cela, dessinez avec votre enfant ou imprimez des cartes “toutes faites” représentant les différentes étapes de la routine,et affichez-les dans le bon ordre dans sa chambre. L’idée est de composer une sorte de frise à laquelle il pourra se référer. 

Quand les matins sont compliqués, essayez de repérer l’étape où ça a dérapé. Peut-être quelque chose à organiser différemment ?

4. Prendre le temps

C’est peut-être le conseil le plus difficile, car il nécessite sûrement d’avancer un peu l’heure du réveil … Mais c’est pourtant souvent un conseil qui change tout pour vous et votre enfant le matin.

  • Prévoyez suffisamment de temps pour permettre à votre enfant de faire les choses à son rythme. Il aura en effet du mal à enfiler son t-shirt aussi vite que vous. Les enfants sont … lents ! D’autant plus que nous, adultes, avons appris (en le supportant plus ou moins bien) à vivre à un rythme effréné. Mais ce n’est pas le rythme des enfants. 
  • Pour les plus courageux, essayez de vous lever un peu avant votre enfant ; Cela vous permettra de vous préparer tranquillement, et c’est autant de sérénité gagnée !
  • Enfin, prévoyez 10 minutes de plus que nécessaire : malgré tous nos conseils, vous n’êtes pas à l’abri d’un imprévu 😉 Mieux vaut avoir un peu de marge … Si tout se passe bien, ces 10 minutes constitueront un petit “temps libre » pendant lequel votre enfant pourra jouer tranquillement avant de commencer sa journée.

5. Transformez votre routine du matin en jeu

C’est l’arme fatale quand la matinée vire au drame : introduisez le jeu dans les tâches matinale. Il refuse de s’habiller ? Faites la course à qui sera habillé le premier ! Il ne veut pas petit déjeuner ? Faites dire à la peluche qu’elle meurt de faim et rêve d’une bonne tartine. Le jeu favorise la collaboration, n’hésitez pas à en abuser.

6. Evitez les écrans le matin

Absorbé par les écrans, votre enfant aura du mal à faire autre chose. Tout va être plus long et plus compliqué. Sans compter la possible crise au moment de l’éteindre. Pour un peu de calme, vous rendrez peut-être les choses plus difficiles!

Et on rappelle que les écrans, avant 3 ans, sont largement déconseillés 😉

7. Contre les matins difficiles : PO-SI-TI-VEZ !

Il ne veut pas s’habiller, vous ne trouvez plus la tétine, il râle pendant que vous êtes sous la douche … rien ne va plus, le stress du retard par dessus. Vous vous mettez à crier. Votre stress met votre enfant en stress et vice-versa. De quoi faire passer un mauvais matin à toute la famille.

  • Lorsque la tension monte, respirez, recentrez-vous, et essayez de ne pas entrer dans ce cercle vicieux dont il est difficile de sortir. 
  • En prévention, pensez et parlez positif ! Éviter au maximum les « viiiite » « allezzzzzz » « mais dépêche toiiii ». Plus facile à dire qu’à faire, les conseils précédents devraient vous y aider 😉

Aussi, prenez le temps avec votre enfant de vous dire bonjour et de vous faire un gros câlin pour bien démarrer.

Beaucoup d’organisation, un peu de souplesse et une dose d’humour sont ainsi des ingrédients clés pour commencer la journée du bon pied !

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une question ? Notre équipe de professionnels de santé est disponible 7j/7 de 8h à 22h sur l'app May.