A la course au parent parfait, on perd toujours !

blog parent parfait

Le développement de la conscience autour de la parentalité s’accompagne parfois, malheureusement, d’une pression du “parent parfait”. Constatée (et déplorée!) par les professionnel·les de santé, cette pression de la société peut amener, chez les parents qui la ressentent, une perte de confiance injustifiée en leurs propres capacités. ⁠

Parentalité bienveillante, parentalité stressante ? Si l’on ne peut qu’encourager les parents à s’interroger sur leur rôle, il faut à tout prix briser ce mythe du parent parfait … qui n’existe pas ! ⁠

Heureusement d’ailleurs, car les enfants n’ont pas besoin de parents parfaits ; Ils ont besoin de parents aimants, qui ont le soucis de donner ce qu’ils ont de mieux à leur enfant, du mieux qu’ils peuvent. Ce « mieux » comporte des ratages, des moments de fatigue, des écarts par rapport à nos principes … ⁠

Le dicton dit que le métier de parent est le plus difficile du monde : à la course au parent parfait, on ne peut pas gagner ! A cette course on ne fait que se fatiguer et grignoter son estime de soi. Alors prenez une bonne résolution de rentrée : soyez exigent ET indulgent avec vous même ! 💕⁠


Besoin de poser une question à un professionnel de santé ? 

Notre équipe est à votre disposition !

Autres articles qui peuvent vous intéresser

Partager l’article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin