7 conseils pour apprendre à son enfant à jouer seul

enfant joue

Apprendre à jouer seul n’est pas (seulement) un moyen pour vous soulager, c’est aussi important pour le développement psychoaffectif de votre enfant. Jouer seul permet à votre enfant de stimuler sa créativité et son imagination, de se servir des mots pour créer des mondes imaginaires. Il développe son indépendance et son autonomie : il peut décider les choses par lui-même sans avoir peur de se tromper. C’est aussi durant ces moment seul qu’il « recharge ses batteries ».

Si certains enfants savent s’occuper seuls depuis tout petits, d’autres ont besoin de quelqu’un pour jouer et inventer des histoires. Apprendre à jouer seul peut prendre du temps, et comme pour de nombreux sujets, chaque enfant est différent !

7 conseils pour apprendre à votre enfant à s’occuper seul :

Notre équipe a réunit quelques conseils pour aider votre enfant à s’occuper (un peu) seul :

💡Conseil #1 : Dites-lui qu’il va devoir s’occuper un peu seul

  • Expliquez à votre enfant qu’il va devoir s’occuper un peu tout seul “je te laisse jouer un peu tout seul, je dois travailler un peu, il faut que je sois tranquille un moment pour bien le faire”.
  • Soyez convaincu.e : si vous n’y croyez pas vous même, ça a beaucoup moins de chances de fonctionner :).
  • Rien qu’en le lui annonçant, vous pourriez être surpris.e de constater qu’il joue seul quelques instants.

💡Conseil #2 : Mettez un nombre réduit de jouets à sa portée

En mettant un nombre réduit de jouets à sa portée votre enfant va décider plus facilement avec quel jouet il veut s’amuser. Cela l’aide aussi à focaliser son attention sur un jeu et à se concentrer sur une activité.

  • Laissez des jouets à sa hauteur (pas tout en haut du placard!).
  • Ne sortez pas tous ses jouets en même temps : proposez-lui tous les 3-4 jours un bac avec une série de jouets, livres, peluches, …
  • Triez ses jouets de temps en temps : enlevez ceux qui ne l’intéressent plus ou ceux qui sont trop compliqués pour lui pour l’instant.

💡Conseil #3 : Faites ce que vous avez faire en restant dans son champs de vision

Votre présence physique et votre voix suffisent à le rassurer. Votre proximité lui apporte ainsi la sécurité dont il a besoin pour se lancer seul. 

  • Proposez à votre enfant de s’installer avec ses jouets à côté de vous ou installez-vous dans sa chambre avec ce que vous avez à faire.
  • Expliquer lui que vous ne pouvez pas être disponible pour lui car vous avez quelque chose à faire.
  • Vous pouvez l’aider à démarrer, puis intervenir de moins en moins.
  • Au fil du temps, vous pouvez vous éloigner un peu. Incitez le à jouer dans sa chambre, dans laquelle il a tout son univers d’enfant à disposition.

💡Conseil #4 : Mettez à disposition un bac rempli de bric et de broc

Le jouet a une utilisation déterminée. Mais souvent ce qui intéresse l’enfant, c’est de donner vie à son univers, avec des objets dont il détourne la fonction première. Un enfant peut s’amuser avec un rien 😉

  • Mettez dans un bac (encore mieux, une malle au trésor!) des objets du quotidien, ces petites choses qui n’ont pas toujours d’utilité (ruban, petite boite à bijoux, salière vide, jouets qu’il ne regarde plus depuis quelques temps …).
  • Dites lui qu’une malle au trésor l’attend dans sa chambre.
  • Régalez vous : observez-le discrètement en train de donner vie à ces objets (les anneaux de couleurs qu’il empilait lorsqu’il était petit font de délicieux beignets!).

💡Conseil #5 : Montrez lui l’exemple 

Les enfants apprennent beaucoup par l’imitation : paradoxalement, en jouant avec lui vous lui apprenez à jouer seul ! Montrez-lui comment jouer pour qu’il continue sans vous. 

  • Faites un jeu avec lui du début à la fin (un puzzle par exemple). 
  • La fois suivante, dites-lui que vous ne serez là que pour l’aider à démarrer.
  • Puis dites lui seulement que vous restez à côté. 

💡Conseil #6 : Vive l’ennui !

L’ennui est constructif : ne rien faire, c’est laisser l’esprit libre de vagabonder. L’ennui libère l’imagination de votre enfant. C’est d’ailleurs souvent dans les moments d’ennui que naissent les meilleures idées de jeux!

  • Ne prévoyez pas trop de choses durant la journée, ne vous sentez pas coupable de ne pas avoir toujours prévu une super activité. Au contraire, laissez lui un peu de temps à lui, pour “s’ennuyer”.
  • L’occasion aussi de prendre davantage de temps pour vous 🙂 

💡Conseil #7 : Donnez lui un objectif

En lui demandant de faire quelque chose dans un but précis ou pour quelqu’un est valorisant et lui permet de se motiver.

  • Demandez-lui de faire une activité créative (dessin, peinture, …) pour papa, maman, papi, mamie, … 
  • Suggérez-lui de faire une construction (tour de Kapla, maison en Lego, …) que toute la famille ira voir avant le repas. 
  • Demandez-lui de l’aide ! Un peu de ménage par exemple : le chercheur Marty Rossmann a démontré que la participation aux tâches domestiques à l’âge de 3 ans avait été un critère plus déterminant que le QI pour la réussite à l’âge adulte, on aurait tort de se priver !

N’oubliez pas que votre enfant ne vas pas être capable de s’occuper seul des heures et qu’apprendre à jouer seul ne va pas se faire du jour au lendemain. Laissez-lui le temps d’apprendre à s’occuper par lui-même. Félicitez votre enfant après sa session de jeu (surtout pas lorsqu’il est concentré!) et encouragez le dans ses prises d’initiatives (ne le grondez pas s’il a mis du désordre dans la chambre pendant qu’il jouait !)

Pour aller plus loin : 7 activités pour jour de pluie

Besoin de poser une question à un professionnel de santé ? 

Notre équipe est à votre disposition !

Autres articles qui peuvent vous intéresser

Le sucre chez les enfants

🍬 Le sucre et les enfants c’est une grande histoire d’amour ! Dès sa naissance, votre enfant a une préférence innée et marquée pour les

Le lait maternel pour les prématurés

Aujourd’hui c’est la journée mondiale de la prématurité. L’occasion de remercier les soignants qui prennent soin des bout de choux arrivés trop tôt et de

Partager l’article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin