Allaitement : quelles alternatives au biberon ?

allaitement

Dans certains cas de figure, vous pouvez avoir envie ou besoin d’avoir une alternative au sein qui ne soit pas le biberon afin de ne pas altérer l’allaitement. Pour aider votre bébé de façon transitoire si le démarrage de l’allaitement est difficile, en cas de séparation mère-enfant, ou lorsque vous confiez votre bébé (en crèche, pendant les vacances….) par exemple.
Des alternatives au biberon existent. Ils ont pour but de minimiser le risque de confusion sein – tétine et ainsi de préserver l’allaitement.

Sein VS biberon : deux mécanismes de succion très différents

Au sein : il s’agit d’un mécanisme de succion complexe qui implique une bonne position au sein, la ventouse entre la bouche et le sein (nécessaire afin de créer la pression négative intra buccale), la langue en gouttière sous le mamelon et par dessus la gencive inférieure. Le mamelon est étiré jusqu’à la jonction entre le palais dur et le palais mou. Cette succion profonde mobilise tous les muscles de la langue (la totalité de la langue doit pouvoir être mobile) et une multitude de muscles de la face.

Au biberon : la succion est superficielle. Le lait peut couler seul et nécessite dans la plupart des cas seulement un appui avec la pointe de la langue. L’ouverture de bouche est petite.

C’est parce que le mécanisme de succion est très différent, qu’introduire le biberon peut impacter l’allaitement :

  • Votre bébé risque de mal positionner sa bouche et sa langue, ce qui peut vous faire mal
  • Le sein peut ne pas être correctement stimulé et drainé, et la lactation est alors mise à mal
  • Votre bébé peut refuser ou s’énerver au sein

Attention : tous les bébés ne développeront pas ce comportement ! Mais pour éviter la confusion sein – tétine, sachez que différentes alternatives au biberon existent.

1. Dispositif d’Aide à la Lactation

Le Dispositif d’Aide à la Lactation (DAL) est un système qui permet de supplémenter votre bébé avec votre lait maternel ou du lait en poudre, à l’aide de petites sondes.

🔎 Comment l’utiliser ? il existe 2 types de DAL :

1- La sonde est accrochée au doigt : utile si votre bébé refuse le sein, s’il est trop endormi pour téter ou s’il s’endort dès les premières minutes. Il permet aussi de nourrir votre bébé en cas de séparation mère-bébé.

2 – La sonde est accrochée au mamelon : cela permet de complémenter votre bébé en préservant sa succion et en stimulant la lactation grâce à la succion sur votre sein.

👍🏻 Quels avantages / bénéfices ? Avec un DAL le flot de lait peut être contrôlé en élevant le récipient pour que le lait coule plus facilement et en abaissant le récipient pour que le lait coule moins rapidement. Il est également possible de pincer le tube au début de la tétée pour encourager le bébé à téter et à drainer le sein avant de relâcher le débit de lait. Enfin, vous pouvez le fabriquer maison, à moindre coût.

2. Flow Cup (biberon tasse) et biberon cuillère

Le flow cup ressemble à un biberon sans tétine. L’embout forme un récipient pour le lait dont le débit est géré par un petit clapet : le bébé lape le lait et peut facilement contrôler le débit. Le biberon cuillère quant à lui, permet à votre bébé de venir laper le lait sans s’abimer les gencives.

🔎 Comment l’utiliser ? Votre bébé a besoin d’être tenu assis et bien droit.

👍🏻 Quels avantages / bénéfices ? Ces « biberons » permettent à votre bébé de bouger la langue et de gérer les quantités. La ressemblance avec un biberon est aussi rassurante pour la personne qui le donne.

3 – Verre, gobelet, tasse

tasse
La tasse

Tout simplement, un verre, un gobelet ou une tasse peuvent être utilisés dès la naissance !

🔎 Comment faire ?

C’est une technique qui nécessite d’emmailloter votre bébé ou de lui recouvrir les mains afin que ses mouvements ne tapent pas dans le contenant. Votre bébé doit être en position assise. il doit être en éveil calme et montrer de l’intérêt à se nourrir.

Remplissez la tasse aux 2/3 et tenez la de manière à ce que le bord de la tasse et le lait affleurent la lèvre inférieur du bébé. Ne versez pas le lait !

👍🏻 Quels avantages / bénéfices ? Permet de travailler l’extension de la langue, extension nécessaire à la bonne prise du sein.

4. Pipette, Seringue

seringue
La seringue

Ces alternatives au biberon permettent à votre bébé de venir laper ou téter le lait en petites quantités.

🗓 Dans quelles situation l’utiliser ? Très utilisées pour les bébés qui ont besoin de prendre du poids ou les bébés prématurés.

🔎 Comment l’utiliser ? Laissez votre bébé téter la pipette afin de mobiliser les muscles de sa langue et de le motiver à téter.

Attention au débit : ne faites pas couler le lait trop fort et ne laissez pas l’air dans la pipette / seringue.

6 – FlowSpoon / Cuillère

flowspoon
La FlowSpoon

La FlowSpoon est une petite cuillère souple et graduée (6ml) qui permet de recuillir et de donner son premier lait (colostrum) à votre bébé. Vous pouvez aussi utiliser une simple cuillère.

🗓 Dans quelles situation l’utiliser ? Pour les nouveaux-nés, les bébés prématurés, pour réveiller un bébé endormi ou pour aider un bébé qui ne prend pas le sein.

🔎 Comment l’utiliser ? Laissez votre bébé laper le lait maternel à coups de langue et allez à son rythme.

Peu connues, les alternatives au biberon sont en réalité nombreuses ! A vous de choisir ce qui correspond le mieux à vous et votre bébé.



Besoin de poser une question à un professionnel de santé ? 

Notre équipe est à votre disposition !

Autres articles qui peuvent vous intéresser

Le sucre chez les enfants

🍬 Le sucre et les enfants c’est une grande histoire d’amour ! Dès sa naissance, votre enfant a une préférence innée et marquée pour les

Partager l’article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin